Antonny.fr » Extraordinaire » Comment réaliser un chapeau panama ?

Comment réaliser un chapeau panama ?

Fabriqué manuellement en Equateur, le chapeau panama est un accessoire prestigieux et très prisé partout dans le monde. Il s’agit d’un réel savoir-faire qui permet d’avoir une qualité supérieure. Ce produit se décline en différents types de tissage dont nous parlons ici et qui déterminent son prix.

Comment reconnaître un vrai chapeau panama ?

Pour savoir si un chapeau panama est bien véritable, il suffit d’examiner le haut de sa calotte. Celle-ci doit avoir une sorte de rosace nommée Vueltas. En fait, c’est le point de départ du tissage. Sur un chapeau panama, le nombre de cercles nous en dit long sur sa qualité, sa finesse et donc le temps que sa fabrication a coûté. En conséquence, on en détermine le prix.

Si vous allez acheter un chapeau panama, n’oubliez donc pas de vérifier la rosace en haut, au centre de la calotte. Si elle n’y est pas, cela voudrait dire qu’il ne s’agit que d’un simple chapeau en fibres naturelles.

Par contre, gardez à l’esprit que ce n’est pas tous les chapeaux panama qui peuvent être pliés. Certains perdraient leurs formes s’ils venaient à l’être (ce qui serait vraiment dommage). C’est pour cela qu’il faut s’informer sur la question avant de l’acheter, que ce soit sur Internet ou en magasin.

Comment choisir son chapeau Panama ?

Si un chapeau panama authentique est reconnu par la Vueltas, il en existe trois types différents selon leur tissage :

  • Le chapeau Panama Montecristi.
  • Le chapeau Panama Cuenca.
  • Le chapeau Panama Brisa.

Le chapeau Panama le plus prestigieux est celui fabriqué dans la région de Montecristie, en Equateur et en porte le nom. Il est conçu avec de la paille séchée au soleil puis blanchie à la fumée de souffre. Singulier par sa légèreté et son tissage très serré, sa fabrication dure au moins 6 mois pour obtenir une qualité supérieure.

Dans la ville de Cuenca, on fabrique un deuxième type de chapeau panama qui porte, naturellement le même nom. Avec élégance, ce chapeau au tissage en forme de chevron attire beaucoup d’attention et est facilement reconnaissable. La paille avec laquelle il est fabriqué est bouillie pour lui donner cette jolie couleur très claire qui lui est propre. En fait, cela permet de débarrasser la paille de la chlorophylle. Pour fabriquer un chapeau Panama Cuenca, il faut compter quelques semaines. C’est pourquoi son prix est élevé mais reste quand même plus abordable que celui du Montecristi. On le trouve généralement de couleur blanche mais il existe aussi des modèles teintés.

Pour finir, le chapeau panama Brisa se caractérise par le tissage le moins fin des trois type. Ce dernier est en forme de petits carrés avec une fibre épaisse. Sa qualité est tout aussi exceptionnelle que celle des autres avec une capacité, en plus, de laisser des filet d’air passer.